Notre site : http.//www.vitalchiens.wix.com/info
Bienvenue sur le forum de VITAL CHIENS, vous pouvez tout voir et lire, mais pour réagir une petit inscription s'impose.
Merci pour votre compréhension

Notre site : http.//www.vitalchiens.wix.com/info

Chemin des serres,14 - 7802 Ormeignies
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chien et nourriture : Les 10 choses à ne pas faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille
Admin
Admin
avatar

23/04/1959
Date d'inscription : 27/12/2010
58
Localisation ath
Humeur Toujours bonne!

MessageSujet: Chien et nourriture : Les 10 choses à ne pas faire   Mer 28 Sep - 11:46

Les chiens et la nourriture : 10 choses à ne pas faire :

1. Donner à manger à table. En partageant son repas, le maître détruit son image de chef de meute auprès du chien.

2. Un maître qui se veut respectable ne doit pas assister au repas de son chien. En le suppliant de bien vouloir manger, le maître prend une position subalterne et invite le chien qui veut monter en hiérarchie à refuser son repas.

3. Confondre bien manger et être heureux. Cette notion qui peut être vraie pour un homme ne l’est pas pour un chien. Un chien heureux est celui qui est en bonne santé, se promène et joue avec son maître. Le repas ne doit servir qu’à compenser la faim mais ne doit pas être un moyen de gagner l’affection.

4. Nourrir son chien juste avant de se mettre à table pour qu’il ne réclame pas. Ce serait confondre les objectifs du chien qui ne réclame pas parce qu’il a faim mais pour prouver qu’il peut accéder au statut du maître en partageant son repas.

5. Proposer différents aliments à un chiot pour qu’il se sente à l’aise dès son arrivée. Les premiers instants dans la maison sont déterminants. Il est normal que le chiot n’ose pas manger en arrivant et se comporte timidement. Il est également important d’imposer des règles dès les premiers instants et ne ne pas lui permettre de sélectionner ce qu'il veut ou ne veut pas manger.

6. Utiliser des friandises pour stimuler l’appétit du chien envers sa gamelle. C'est totalement inutile, si le chien a vraiment faim, il mangera le contenu de sa gamelle. Les friandises bne servent donc à rien sauf à le faire grossir. De plus, le chien risque de ne plus accepter de manger si ce rituel n’est pas respecté.

7. Se faire pardonner ses absences en donnant des friandises. Le risque est de réduire la relation maître-chien à un échange de nourriture.

8. Donner moins à boire pour que le chien soit propre. Cette technique courante fait passer les envies du maître avant les besoins du chien. Les irrégularités de distribution risquent d’entraîner des désordres digestifs néfastes à l’apprentissage. Pour un chiot, il faut prévoir 3 à 4 repas par jour, et une prise d’eau à volonté.

9. Ne pas s’inquiéter d’un chiot qui mange beaucoup Attention, cela peut être le signe d’un trouble de la satiété et du comportement ou de la digestion. Il faut en parler rapidement à votre vétérinaire.

10. Changer réguièrement son régime pour lui offrir de la "variété". Inutile et même néfaste. Notre toutou n'a pas comme nous les mêmes sentiments de saveur. En matière de nourriture, c'est loin d'être une fine geule. De plus, les changements de régime peuvent engendrer des problèmes digestifs, diarrhée et autres faltulences.

Source: Mon chien magazine

_________________




















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wix.com/vitalchiens/info
Mireille
Admin
Admin
avatar

23/04/1959
Date d'inscription : 27/12/2010
58
Localisation ath
Humeur Toujours bonne!

MessageSujet: Nous nourrisons mal nos chiens!   Mer 28 Déc - 13:38

Nos toutous obèses


Selon une étude de l'institut BVA pour Gamm vert jardineries, les Français alimentent mal leurs animaux domestiques en général, et leurs chiens en particulier. Conséquence, l'obésité menace nos amis à quatre pattes.

Aliments spéciaux mal utilisés


Les français utilisent majoritairement les aliments spécialement conçus pour leurs animaux: chiot, jeune chien, chienne gravide ou allaitante, chien sénior, chien actif, chien sédentaire, chien de chasse, grand chien, petit chien... Tous les cas de figure sont envisagés par les industriels de l'alimentation pour animaux, et les rayons n'en finissent plus. Croquettes et autres pâtées toutes prêtes sont largement plébiscités par les amoureux de toutous et de chats.






Choix tout justifié : c'est équilibré, et surtout, tellement pratique. Si bien que 72 % des propriétaires d'animaux domestiques y ont recours pour nourrir les 7,8 millions de chiens et 10,7 millions de chats que compte la France.
Malheureusement, si ces aliments nous font gagner bien du temps, ils ne nous évitent pas de devoir quand même consacrer un minimum d'attention à la nourriture de nos bébés chéris. Car si 40% de nos animaux domestiques sont obèses, seulement 13% des propriétaires sont conscients de ce problème de surpoids !


Maîtres pressés, chiens mal nourris


78 % de maîtres pressés : la nourriture toute prête et spécialement élaborée est une providence. Le problème, c'est qu'elle est bien souvent mal dosée à la distribution des repas. On en met une bonne dose pour la réserve de la journée pendant qu'on est au travail, et une bonne dose le soir pour la réserve pendant qu'on fait dodo. Sans respect des heures de repas. En prime, la plupart se laissent aller à gâter leur chien ou leur chat de friandises et autres extras, en dehors des heures de repas "officielles".

Et quand le temps manque à ces hyper-actifs (dont la moitié sont citadins), c'est la promenade et l'exercice qui en pâtissent : en prime, le chien chéri n'a même pas l'occasion de dépenser les calories avalées en dose normale, ou en excédent.

Les mélanges d’aliments spécialisés à des aliments de consommation courante représentent 24 % des repas servis aux animaux. Les restes de tables ne comptent que pour 5 %. Quant aux repas "fait maison" avec complément minéral vitaminé, c'est la crise : seulement 3 % des repas de nos animaux sont de ce type.

Et les propriétaires qui gâtent le plus leurs animaux avec des friandises, ô surprise: ce sont les hommes... Sans doute une manière de compenser le peu de temps qu'ils peuvent accorder à leurs animaux?


Si vous les aimez, Régime !


Très peu de propriétaires sont objectifs sur ce sujet: 98% considèrent que leur chien ou leur chat est en excellente forme, et ne souffre absolument pas d'obésité. Et seulement 13% d'entre eux ont finalement décidé de mettre chien ou chat au régime. pourtant, il serait sage d'être plus objectifs. Car le surpoids est l'un des facteurs majeurs des problèmes de santé de nos animaux de compagnie, et réduit considérablement leur espérance de vie. Alors si vous aimez votre petit chien, et que vous voulez profiter de son affection le plus longtemps possible, un seul conseil: Régime !

Source: Tout-toutou.fr

_________________




















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wix.com/vitalchiens/info
 
Chien et nourriture : Les 10 choses à ne pas faire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des choses à ne pas faire avec un chien/chien étranger
» 10 choses à ne pas faire à Orlando
» Mon chien s'en va avec tout le monde que faire ?
» Pas rassuré sur la nourriture de mon chien
» Chien très difficile pour la nourriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre site : http.//www.vitalchiens.wix.com/info :: NEWS ET INFO :: LE JOURNAL CANIN-
Sauter vers: